Mieux-être

Vous avez dit « légumes lactofermentés »

ATELIER NATURO’PRATIQUE

Mais c’est quoi ?

La lactofermentation n’a aucun lien avec le lait. Vous pouvez aussi croiser l’appellation « enzymation ». Depuis des millénaires, cette méthode ancestrale est utilisée comme mode de conservation des aliments. Une savante et saine réunion entre de l’eau de source (l’eau du robinet chlorée ne convient pas), du sel marin et l’aliment. Adieu la congélation et la pasteurisation !

Richesse enzymatique et micro-nutriments : vivre un Mieux-être digestif !

Les aliments lactofermentés renferment des micro-nutriments et complexes enzymatiques très intéressants pour soutenir la flore intestinale. Certains, les consomment tout simplement par plaisir pour leur saveur particulière. Le petit plus est que les aliments lactofermentés se conservent plus de 6 mois ! Une préparation rapide, une conservation longue, un régal pour la vitalité organique.

Exemples de légumes lactofermentés : ail, carotte, cornichon, chou, oignon, concombre, aubergine … C’est le moment de se mettre au jardin !

Idée culinaire : mélangez de l'ail fermenté cru dans un pesto de basilic

Et oui, il n’y a pas que la bière ou la choucroute qui utilisent ce principe. C’est aussi celui qui produit les sauces de poisson type nuoc mam.